Microborne Jeutel

samedi 12 juillet 2014
par  Yann
popularité : 38%

Microborne

Le but de ce petit projet est de réaliser une micro borne de la forme d’une Jeutel, en utilisant un écran cathodique couleur de 15cm de diagonale. On utilisera bien sur raspicade pour la partie software et un raspberry pi pour la partie hardware informatique.

Vidéo du projet

Modélisation en 3D

Micro Scoobycab
by ian57
on Sketchfab

Plan de la borne

Voici les plans à l’échelle 1 de la borne

ce second fichier permet de reconstituer les plans à l’echelle 1 à partir d’une mosaïque de pages A4

Un tube cathodique dans le borne

La tv est la suivante : une sunwod sw-3015. C’est une tv couleur avec un écran de 5" (15cm). L’intérêt est qu’elle possède une entrée vidéo composite que l’on pourra utiliser avec le raspberry pi.

Voici ce que cela donne en vidéo

Interface 1 joueur : ATMJOY Pikeyd : Pi GPIO keyboard daemon i2c MCP3017

Pour interfacer le panel de la borne avec le raspberry pi, j’utiliserai le très bon projet http://atmjoy.com/pikeyd-pi-gpio-keyboard-daemon-i2c-mcp3017/ qui utilise le daemon clavier https://github.com/mmoller2k/pikeyd. Raspicade supporte ce module nativement.

Le montage est très simple et utilise très peu de composants :

en test sur le raspberry pi

Création du panel arcade 1 joueur

Du fait de la taille réduite du panel (20cm x 10cm) j’ai du trouver des boutons et joystick à faible encombrements, l’ancienne technologie à lamelle permet de réduire l’espace utilisé. Erwan de smallcab, m’a fourni un joystick et des boutons de 26mm de diamètre d’une ancienne borne jeutel.

Après un petit nettoyage, voici le matériel prêt à l’emploi :

Un séance de perçage plus tard, voici tout les composants montés :

Câblage du panel

Le câblage est réalisé à la main à l’aide de matériel de récupération : tout est soudé sur les contacts à lamelles :

Il ne reste plus qu’à tester Raspicade avec le nouveau panel :

Modification du panel

Pikeyd est considéré comme un clavier, des touches claviers étant revoyées au émulateurs. De ce fait, il est plus simple d’ajouter un bouton cablé sur l’entrée de la touche ESC du pikeyd. Cela permettra simplement de quitter les jeux et émulateurs.

On démonte tout pour réaliser le perçage manquant :

Puis on recouvre le panel alu de vinyle noir, puis d’un vinyle transparent très résistant.

on en profite pour ajouter un petit logo "powered by raspicade) :

on remonte le tout... les vis tête ronde collet carre, peintes en noir, sont en train de sécher :

Construction de la caisse

On commence par le reconstruction du patron :

Puis vient la découpe des "sides" :

on règle la défonceuse pour les rainures destinées au T-Molding :

et voilà :

On découpe ensuite le reste des panneaux :

Modification du petit panneau de top pour accueillir l’interrupteur général et assurer un minimum de ventilation dans la caisse

Voici le canevas de perçage des "invaders" :

Assemblage de la caisse

C’est parti pour l’assemblage de la caisse. Pour cela j’ai utilisé des tasseaux de 18x18 que j’ai pré-percé à 3mm pour éviter qu’ils éclatent au vissage : oui c’est vissé et non collé comme dans les anciennes jeutel. J’ai aussi utilisé de petites équerres métalliques dans les endroits trop petits pour accueillir les tasseaux.

Réalisation d’une porte arrière "à la Jeutel" avec charnière et verrou :

Vue du dessus avec l’interrupteur général en place :

Vue de coté pour avoir une idée de la forme :

Vue de l’intérieur pour montrer les fixations :

Une framboise sur la porte

Encore une petite séance de perçage pour arrivé au résultat suivant.

Voici le canevas de perçage de la framboise.

La partie son

Pour l’occasion j’ai transformé ça

en ça :

et voici en position sur la borne

Allez, un petit test pour voir si tout fonctionne :

L’écran

On y est, il faut décoquer le tube pour pouvoir le placer dans la borne :

Ensuite on confectionne un support en bois qui permettra de la positionner dans la caisse :

On fixe la carte électronique juste en dessous du tube cathodique :

puis on insère le tout dans la caisse :

on ferme les lumières restantes afin d’obtenir un écran tout habillé

Verrou et charnières

Pose définitive du verrou et de charnières de la porte arrière :

Test

Voila il est temps de faire une test grandeur nature

La peinture

Bon on commence par tout démonter pour pouvoir peindre convenablement... et hop 2 couches de noir

Le remontage

Le remontage commence par le câblage électrique des alimentations de la TV et du Pi. L’interrupteur en haut de la borne permettra d’allumer le tout.

Interrupteur de mise en marche

Un petit goodie de Retrogeekstyle http://www.alittlemarket.com/boutique/retro_geek_style-310078.html

Et un petit test après le remontage

la déco des sides

Pour la déco, j’utilise le thème raspicade. Comme je ne veux pas trop me ruiner avec la création et l’achat de vrais stickers, je vais les faire à la main !

Voici les fichiers utilisés :

Une impression laser sur du papier blanc, une bonne dose de découpe (cutter et ciseaux) et je recouvre le tout de film transparent autocollant :

la déco de vitre

Après l’achat du petit morceau de verrre qui servira de vitre (20 cts d’euros chez leroy merlin), j’opère de la même manière pour la déco de vitre...

Fichier de la déco :

ensuite on remet en place, on en profite pour vérifier l’emplacement du Pi :

et voila

La déco de marquee

Pour le marquee, cela a été plus compliqué ! j’ai imprimé sur du papier calque le motif de mon marquee et je l’ai enfermé entre 2 petites plaques de plexi transparent (2.5mm d’épais, trouvé chez LM). Le plus long fut la découpe du plexi pour faire quelque chose de propre... la solution pour cette petite épaisseur est de tracer et de repasser une 10zaine de fois au cutter pour marquer et entamer la matière. Ensuite on le casse comme du verre, ça doit suivre la découpe. Pour assurer, j’ai pressé le plexi entre 2 planches de bois serrejointées à la limite de la découpe.

Fichier du marquee

Ensuite perçage du trou du bouton de volume.

Pour le rétroéclairage, j’ai utilisé une simple lampe usb à leds de ce type : http://ecx.images-amazon.com/images/I/51%2BUXjDYXkL._SL1500_.jpg

Je l’ai branché directement sur le raspberry pi à l’aide d’une rallonge usb. Quelques points de colle à chaud pour faire tenir la lampe en place et le tour est joué. Voici le résultat :

Pose du T-molging

Voila la dernière étape, mais j’aurais du le poser avant de mettre toute l’électronique à l’intérieur de la borne... mais bon !

Comme pour la Scooby, pose au maillet caoutchouc et décapeur thermique pour assouplir un peu le plastique dans les zones très pliées.

Et la voici à coté de sa grande sœur Scooby cab


Portfolio

JPEG - 418 ko JPEG - 384.3 ko JPEG - 372.2 ko

Navigation